La RDC susceptible de donner son feu vert à l’exploration pétrolière dans des parcs nationaux protégés

Le gouvernement de République démocratique du Congo (RDC) est susceptible de donner son feu vert à l’exploration pétrolière dans des régions qui font actuellement partie de deux parcs inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Un groupe d’enquête a expliqué que le gouvernement envisageait de redessiner les limites des projets pour rendre l’exploration possible.

Selon BusinessLive, l’ONG Global Witness a affirmé qu’une partie des parcs nationaux de Salonga et Virunga, en RDC, perdrait son statut protégé, ce qui constituerait une menace pour de nombreuses espèces protégées de la planète.

En effet, le changement de statut de cette zone mettrait en danger la survie de l'hippopotame, de l’éléphant et de certains des derniers gorilles de montagne de la région. Selon Global Witness, le gouvernement a autorisé en février dernier des blocs pétroliers qui chevauchent partiellement le parc national de Salonga, qui abrite jusqu'à 40 % de la population mondiale de bonobos.

Pour en savoir plus : businesslive.co.za

< Précédent Suivant >

Articles connexes