La réforme de la loi sur les investissements en Angola ouvre de nouvelles opportunités


Le gouvernement angolais a adopté une réforme de sa loi relative aux investissements privés. La nouvelle législation vise à attirer de nouveaux investisseurs étrangers en Angola, à favoriser la croissance des entreprises, à promouvoir le commerce et à créer de nouveaux emplois.  

Avant cette réforme, la loi sur les investissements privés imposait aux investisseurs étrangers de s’associer à des citoyens angolais, à des sociétés à capitaux publics ou à des entreprises angolaises, et de détenir au moins 35% du capital social des sociétés. « La réforme abroge cette obligation », explique Zandre Campos, PDG d’ABO Capital, à ITNews Africa, tout en espérant que cela augure d’un avenir radieux pour l’économie et les investissements en Angola. 

Selon ITNews, la nouvelle loi prévoit que les investisseurs privés devront employer des Angolais et leur offrir des formations, des salaires et une couverture sociale décents et sans discrimination. D’après Zandre Campos, « il s’agit d’un progrès considérable qui permet d’offrir des opportunités concrètes aux résidents angolais et d’attirer de nouveaux investissements dans l’industrie manufacturière ». 

En savoir plus : itnewsafrica.com

< Précédent Suivant >

Articles connexes