Le yuan chinois en passe de devenir la devise de réserve de l’Afrique

Les banques centrales africaines étudient la possibilité de faire du yuan (ou renminbi) chinois l’une de leurs devises de réserve. La Chine est devenue un partenaire commercial important et concède des prêts à de nombreux pays du continent.

Les banques centrales africaines sont prêtes à suivre l'exemple des banques mondiales qui ont remplacé le dollar par le yuan en qualité de devise de réserve. La Banque centrale européenne, par exemple, a converti pour 500 millions d’euros de ses réserves de dollars en devise chinoise l’année dernière.

La Chine est devenue un partenaire important pour l’Afrique en finançant des projets allant de l’énergie au transport en passant par l’agriculture, les télécommunications et les infrastructures. L’Institut de gestion macroéconomique et financière d'Afrique orientale et australe (MEFMI) estime qu’il « serait économiquement sensé de rembourser en renminbi (yuan chinois) », rapporte Quartz.

Selon Quartz, toujours, le Nigeria a signé pour 2,4 milliards de dollars de swap de devises, évitant ainsi aux entreprises la difficulté de négocier en dollars lorsqu’elles font des affaires en Chine et vice-versa.

Pour en savoir plus : qz.com

< Précédent Suivant >

Articles connexes