L’île Maurice lance le métro léger pour lutter contre les embouteillages

Les embouteillages existent partout, même sur une île tropicale comme l’île Maurice. Afin de désengorger le trafic sur ses routes locales, le gouvernement insulaire vient de lancer la première phase de son projet de système de métro léger, chiffré à 525 millions de dollars.

Ce système de métro léger est le plus grand projet infrastructurel que l’île ait jamais connu. La première portion de voie ferrée de 13 premiers kilomètres a été inauguré par le Premier Ministre du pays. Ce système de métro léger relie Rose Hill, une petite ville située au centre de l’île, à Port Louis, sa capitale. Selon Urban Transport News, la prochaine portion reliera Curepipe, une petite ville du centre de l’île Maurice, à Port Louis, sa capitale. Cette portion s’étendra sur 26 km et desservira 19 arrêts.

La construction de ce réseau a été confiée à Larsen & Toubro, une société indienne. Le projet est financé par le gouvernement indien à hauteur de 275 millions de dollars de subvention et 250 millions de dollars de crédit.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur urbantransportnews.com

< Précédent Suivant >

Articles connexes