Barclays liquide ses activités en Afrique

La banque Barclays va se séparer de ses activités en Afrique. Pour tenter de réduire ses ambitions mondiales, il est inévitable de brader ses activités africaines autrefois prisées, déclare Jes Staley, le directeur général de Barclays.

Selon le Guardian, l'étape principale de la vente des opérations sur le continent doit être considérée dans un contexte de ralentissement en Afrique et de dévaluation du rand. En 1985, la banque avait été forcée de quitter l'Afrique du Sud par des manifestants anti-apartheid. En 2005, Barclays a dépensé 2,9 milliards de GBP pour acquérir une participation de 60 % dans le groupe bancaire local Absa. En 2012, la banque se vantait qu'elle tirait 20 % de ses bénéfices du continent.

En savoir plus : theguardian.com

Image de By Rasagy, via Wikimedia Commons

< Précédent Suivant >

Articles connexes