Le Gabon envisage son retour dans le giron de l’OPEP

Le Gabon envisage son retour dans le giron de l’OPEPAprès 21 ans d’absence, le Gabon envisage de faire son retour au sein de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) en vue de favoriser la stabilisation des prix de l’or noir.

Dans un entretien accordé à Bloomberg, Ali Bongo Ondimba, Président du Gabon, a déclaré que certains membres de l’OPEP avaient demandé au pays ouest-africain de redevenir membre afin de « lutter ensemble » pour la stabilisation des prix. À l’instar d’autres pays producteurs de pétrole, le Gabon s’est vu contraint de réduire son budget en raison de la chute des ventes de pétrole brut.

Selon Bloomberg, les nations africaines ont produit 8,26 millions de barils de pétrole par jour en 2014, soit presqu’un dixième de la production mondiale. Le Gabon est le cinquième producteur de pétrole en Afrique subsaharienne. Le pétrole représente environ la moitié de son produit intérieur brut et trois-quarts de ses exportations. De nouvelles coupes budgétaires sont prévues pour cette année. « Avec la chute libre des prix de plus de 100 dollars à moins de 40 dollars, vous pouvez imaginer dans quel état nous sommes », a déclaré le Président Bongo. « C’est un peu comme si un rêve se transformait tout-à-coup en cauchemar ».

Pour en savoir plus cliquez ici

Image par Eric Kounce TexasRaiser, via Wikimedia Commons

< Précédent Suivant >

Articles connexes